La Bretagne en image par Jean-Yves et Dominique Guillaume

Livres

Livre abers de Jean-Yves-Guillaume, Dominique-Guillaume, Finistere, Bretagne, France

Livre abers de Jean-Yves-Guillaume, Finistère, Bretagne, France

Un ruisseau vif-argent se glisse au bas de prairies où paissent de placides bovins. Comment prendre au sérieux une si petite rivière, que ce soit à Pont-Reun, au moulin du Châtel ou au Diouris ? Pourtant, ces trois lieux-dits marquent le point où chacun des trois abers de la côte nord-ouest du Finistère se met à rêver de grandeur. Ici, l’aber Ildut, l’aber Benoît et l’aber Wrac’h changent de lit pour de grandes épousailles avec la mer d’Iroise. L’eau douce et l’eau salée vont se fondre sans qu’aucune ne perde son identité. Ensemble, elles vont déterminer un milieu naturel unique où se marient la terre et la mer. Les bienfaits d’une rivière tonique et d’un océan radouci par les ultimes ramifications du Gulf Stream se lisent dans la qualité de l’air baignant un paysage apaisé, fruit d’un climat ignorant les extrêmes. L’eau de la terre et celle de la mer entrent aussi dans une mystérieuse alchimie qui va profiter aux huîtres, moules, et ormeaux qu’élèvent les hommes, mais également à toute une faune sauvage et grouillante de poissons et de coquillages dont les oiseaux de mer disputent à l’homme le dernier maillon de la chaîne. Les Abers sont d’abord de grands comédiens capables de jouer dans tous les registres. À l’heure des grandes marées, ils prennent des allures de fleuves au cours ample et majestueux. Que le reflux, deux fois par jour, remporte vers l’embouchure la masse d’eau et la pièce se joue dans un tout autre décor. Le cours d’eau semble perdu dans un lit trop large. Il tutoyait des rives verdoyantes et voici qu’il chemine entre les masses plus sombres des dépôts alluvionnaires. Tantôt une flore d’estran tapisse les surfaces découvertes, tantôt la terre nue et luisante offre au soleil l’occasion de mille miroitements. « Aber » est devenu une sorte d’appellation contrôlée, réservée à la côte nord-ouest du Léon, dans le Finistère-Nord. Et l’usage populaire n’a retenu comme dignes de ce nom que les trois plus grands : Ildut, Benoît et Wrac’h. Cet ouvrage vous emmène à leur rencontre… » Textes Hervé Quéméner

 

Livre Crozon de Jean-Yves-Guillaume, Dominique-Guillaume, Finistere, Bretagne, France

Livre Crozon de Jean-Yves-Guillaume, Finistère, Bretagne, France

Des trois caps occidentaux par lesquels la Bretagne hume l’air du large, le crucifix dentelé de la presqu’île de Crozon occupe la place centrale. Dans le Finistère, on dit simplement « la presqu’île » et tout le monde sait qu’il s’agit de Crozon. Depuis que Brest est une place forte du pouvoir militaire, Crozon a toujours eu deux visages : celui d’une sentinelle du dieu Mars, offrant à la Marine ses caps comme autant de vigies et ses terres comme autant de bases secrètes ou opérationnelles ; et celui d’une fille de Vénus avec ses criques de sable blanc, ourlées de pins parasols, et ses eaux turquoise s’enfonçant sous la roche, au sein de grottes spectaculaires aux parois multicolores. Falaises austères et vallons secrets, arêtes dénudées et vastes plages, garennes d’ajoncs et de bruyère, places fortes et anses secrètes, villages séculaires et stations balnéaires complètent l’univers fascinant et paradoxal de cette terre ultime, ouverte aux vents du large et de l’histoire. Textes Hervé Quéméner

 

 

 


Livre Tregor de Jean-Yves-Guillaume, Dominique-Guillaume, Finistere, Bretagne, France

Livre Trégor de Jean-Yves-Guillaume, Finistère, Bretagne, France

« Même si ses habitants ont développé un fort sentiment d’appartenance et ne manquent guère une occasion de proclamer qu’ils sont trégorrois, même s’il s’agit d’une entité dont la création remonte à plus d’un millénaire, le Trégor demeure un pays méconnu. À l’extérieur de ses frontières, ce nom évoque bien sûr quelques clichés : le granit rose de ses côtes, les télécoms autour de Lannion ou les exploits de l’En-Avant de Guingamp… Quelquefois, également, on évoque la gaieté supposée de ses habitants, voire leur sens mordant de l’ironie. Bien peu, cependant, sont capables de dire où commence et ou finit le Trégor. Cet ouvrage, richement documenté par Erwan Chartier-Le Floch et magnifiquement illustré par les photographies de Jean-Yves Guillaume nous ouvre les portes d’une région au patrimoine inestimable, à la fois intime et grandiose, ouverte sur le monde tout en restant fidèle à sa culture et à ses traditions » Textes Erwan Chartier-Le Floch

 


 

Livre Monts d'Arrée de Jean-Yves-Guillaume, Dominique-Guillaume, Finistere, Bretagne, France

Livre Monts d’Arrée de Jean-Yves-Guillaume, Finistère, Bretagne, France

«Débarrassons-nous une fois pour toutes des idées reçues : les Monts d’Arrée ne seraient que des terres brumeuses, humides, miséreuses et isolées. C’est entendu. N’y pousserait qu’une lande rase constellée de quelques arbres chétifs soumis au diktat des vents. Raison pour laquelle, sans doute, sont nées ici des légendes tenaces et parfois mortifères. Impossible de faire un pas sans être bousculé par un korrigan ou une lavandière de la nuit… Oui, finissons-en avec ces clichés à la peau dure. Les Monts d’Arrée méritent plus que ça. C’est un pays, un vrai pays où vivent de vrais gens qui pour rien au monde ne redescendraient dans le pays d’en-bas. Les sources y jaillissent à foison ainsi que les projets, les énergies, les volontés… On ne vous l’avait pas dit mais les Monts d’Arrée sont un volcan qui n’est pas prêt de s’éteindre. Les auteurs : Hervé Bellec est né en 1955. Après avoir été successivement musicien puis patron de bar, il enseigne aujourd’hui l’histoire et la géographie à Brest. Il a publié de nombreux romans et nouvelles ayant pour théâtre la Bretagne dont il sait à merveille traduire les ambiances. Ses récits de voyages, servis par un style littéraire alerte et une profonde humanité, lui valent toujours un large succès auprès des lecteurs. Il nous livre ici sa passion pour les hautes terres d’Armorique qu’il parcourt de long en large depuis de nombreuses années. Jean-Yves Guillaume est photographe et fondateur, avec son épouse Dominique, du studio Guillaume Team à Brest riche de centaines de milliers de clichés glanés à travers la Bretagne, son terrain de prédilection. Inspiré par la beauté des espaces naturels, il saisit à merveille l’atmosphère des lieux, des paysages et nous dévoile ici ses plus belles photographies sur les Monts d’Arrée » Texte d’Hervé Bellec

 


Livre Tour-du-Monde-dans-son-jardin photo Jean-Yves Guillaume

Livre Tour-du-Monde-dans-son-jardin photo Jean-Yves Guillaume

« Le jardin c’est la plus petite parcelle du monde mais c’est aussi la totalité du monde » écrivait Michel Foucault. Et il avait bien raison de le préciser puisque 90 % des plantes de notre jardin proviennent de l’hémisphère sud ! Découvertes et rapportées au fil des siècles par les botanistes et les explorateurs, nos plantes, aujourd’hui si familières, ont été les héroïnes d’aventures et d’histoires extraordinaires aussi instructives que rocambolesques. Les secrets de leurs origines sont rassemblés dans cet ouvrage dont chaque page est une invitation au voyage. L’hortensia vient-il de Bretagne ? Et le mimosa de la côte d’Azur ? D’où vient la marguerite ? Et la rose, d’où tient-elle son nom ? Pourquoi une plante originaire du bassin méditerranéen a-t-elle été nommée scille du Pérou ? D’où vient la couleur rouge des feuilles de certains arbres en automne ? À qui est dédiée l’Anémone ?… Illustré par plus de 600 photographies, planches botaniques originales, cartes et dessins, ce livre, comme par enchantement, vous ouvrira de nouveaux horizons et rendra certainement votre jardin bien plus vaste et formidablement attrayant ! Textes, dessins Michel Damblant

 

Brest, ma-ville, Jean-Yves-Guillaume, Dominique-Guillaume, Finistere, Bretagne, France

Brest, ma-ville, Jean-Yves-Guillaume, Dominique-Guillaume, Finistère, Bretagne, France

Jean-Yves Guillaume est photographe. Il a créé le studio Guillaume Team à Brest avec son épouse Dominique en 1989 et a patiemment construit une photothèque de 100 000 images sur la Bretagne, son terrain de prédilection. Professionnel reconnu, il a collaboré à plusieurs ouvrages et publie régulièrement dans de nombreux magazines. Publications : Finistère, au début du monde, Ed. Cargo noir, 1996 Secrets de châteaux, Ed. Le Télégramme, 2004 Bretagne panoramique, Ed. Géo, 2006 Bretagne panoramique, Ed. Géo, 2006 Brest Métropole Océane, Ed. ActYs, 2008 Saint-Malo, Ed. Le Télégramme, 2009 Concarneau, Ed. Le Télégramme, 2009 Dinan, Ed. Le Télégramme, 2011 Finistère ou le territoire de l’extrême, Ed. Le Télégramme, 2011 Jardins en Bretagne, Ed. Le Télégramme, 2012 www. phototheque-bretagne.com